image  image

image  image

image  54

541  image

Pourquoi avoir intitulé cet article "L'effeverscence d'un bon poiré ?".. Je vais vous expliquer. L'histoire est un peu alambiquée ! Elle commence tout d'abord par l'achat d'un livre (enfin, de deux livres) ; celui de Tournicote et celui d'Aurélie (oui, parce que je n'abandonne pas mon projet d'apprendre à tricoter même si j'ai conscience que ce n'est à priori pas mon truc...). Et puis elle se poursuit avec une date importante : l'anniversaire de Kiki qui m'avait demandé l'année dernière un cadeau home-made. Donc Kiki a eu son cadeau home-made cette année, logique... Et toujours en toute logique, un anniversaire me fait penser aux bulles ; Kiki me fait penser à la Bretagne, pays du poiré (à moins que ça ne soit la Normandie ?) et le poiré me fait penser à Pirum Parum, la célèbre poire imaginée par l'illustratrice d'Elisabeth Dunker et traduite pour les crocheteuses par Tournicote.

Et donc, j'ai crocheté Pirum Parum pour Kiki.. Et comme Kiki aime les belles photos, je lui ai glissé dans le colis quelques marque-pages de Marielle. Il faut quand même que je vous dise que le colis n'a jamais failli partir car Sacha (qui maîtrise par ailleurs la flottaison en eaux salées) ne l'a pas trouvé méchante la poire (cf. le précédent article). Au contraire, "Poire" a eu un succès immédiat et a vite trouvé à se blottir dans les bras de Sacha. Vous devinez la suite ? J'ai dans l'idée de crocheter "Poire" pour Sacha !

Mes petits secrets de fabrication : 2 pelotes Quattro Lang coloris gris, un peu de natura DMC coloris Rose Layette, un peu de natura DMC coloris Ombre, des yeux sécurité diam 9 (mon fournisseur : Bulle de Gum), un crochet n°6

Crédit photo : la 6ème photo est celle de Kiki ; Pirum Parum est bien arrivée en Bretagne !