31-10-12

Mademoiselle l’imphotographiable…

J’ai terminé depuis quelques jours ma version du patron Mademoiselle de Aime comme Marie. Sur les innombrables clichés réalisés, seuls quatre photos ont trouvé grâce à mes yeux (difficile de photographier la couleur rouge...). Et pour couronner le tout, je n’ai aucune photo de cette blouse portée ! (mais, je vous promets qu’un jour, il y en aura bien une… quand il fera plus chaud dehors…).

Cette version plutôt « Opéra » (c’est l’effet tissu rouge et biais en satin !) se marie très bien avec un jean (sans oublier les escarpins assortis sur lesquels j’ai jeté mon dévolu la semaine dernière…). Le tombé est parfait (malgré le choix d’un tissu 100% polyester) et me satisfait grandement !

Du fait du tissu (un crêpe polyester) et du biais (en satin), j’ai dû réaliser un bâti pour chacune des pièces avant de les assembler définitivement à la machine. Normalement, le fil d’un bâti se retire facilement (y’a qu’à tirer sur le fil !). Eh bien, dans le cas d’un bâti sur un biais renfermant des épaisseurs, il est impossible de tirer sur le fil (alors comment fait-on ?). Je vous livre ma petite astuce : couper un point de bâti sur deux ; tirer les petits bouts de fil coupés avec une pince à épiler (c’est long mais efficace !).

J’ai adoré travailler le crêpe mais je regrette de ne pas l’avoir choisi mélangé avec une fibre naturelle.

MAD13262MAD6MAD5

 En résumé :

Patron : Mademoiselle ; Aime comme Marie (patron prévu pour une stature d'1m65 ; manches allongées pour ma part de 6 cm ; je mesure + d'1m75)

Tissu : Crêpe rouge polyester ; Les Coupons de Saint-Pierre (5€ les 3 mètres)

Biais : Satin ; La Mercerie de la Ville voisine

Ma petite astuce (Dans le cas où le point de bâti est très difficile à enlever) : couper un point sur deux avec des ciseaux de brodeuse ; tirer (horizontalement) chaque extrémité obtenue à l’aide d’une pince à épiler…

Posté par Marie Dardennes à 06:47 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16-10-12

Pas de nouvelle, bonnes nouvelles !

Je délaisse (déjà !) mon blog… En ce moment, mes journées sont très remplies. Il est question de couture mais pas seulement… J’ai envie de partager tout cela avec vous… Alors, cet après-midi, je m’octroie une petite pause pendant la sieste de mon tout petit…

Voici ce que j’ai à vous montrer :

3257

J'ai eu un véritable coup de cœur pour le patron Mademoiselle de Aime comme Marie. Comme beaucoup, « je me régale » en cousant ce modèle (Je m’amuse beaucoup lorsque je lis « un vrai régal », « je me régale », « je me suis régalée », lorsqu’il s’agit de cousette ! A croire que la couture attise les papilles !).

Je n'ai pas encore terminé cette blouse car je manque de temps mais aussi parce que j’ai choisi des matières (le tissu & le biais) qui nécessitent des étapes intermédiaires (je vous en dirai davantage bientôt… promis !).

J’avoue tout de même aimer ce modèle sans les manches… Une deuxième version est en train de germer dans ma tête : une robe d'été sans manche Mademoiselle ! Qu'en pensez-vous ? (Sachant que j'ai encore un peu de temps devant moi avant l'été !).

3265

Actuellement, nous sommes en train de finaliser (avec tous ceux qui nous ont accompagnés dans ce beau projet et qui sont toujours présents à nos côtés), la construction de notre maison-loft. Nous n'avons pas fait appel à un constructeur et nous sommes maîtres d'oeuvre. Ainsi, cette maison-loft sera (est déjà !) complètement à notre image.

Nous en sommes aux peintures. Sur cette photo, vous pouvez voir la couleur choisie pour l'une des chambres. Il s'agit d'un très beau bleu de la collection Colours de chez Castorama : Le bleu de Minuit. Mon grand et moi sommes tombés en pâmoison (J'exagère à peine ! Surtout en ce qui me concerne !) devant la couleur du mur de la chambre de Félix alors... j'ai copié ! (Merci Hélène pour ton blog si inspirant !)...

3290

Vous l'avez deviné, notre déménagement approche à grands pas ! J moins 2 mois pour être précis ! Les cartons commencent à s'ammonceler mais, il reste encore beaucoup beaucoup beaucoup de boulot... Je sens le découragement poindre...

3225

Et puis, plutôt que de m'affairer à faire des cartons, je préfère imaginer et chercher les objets de décoration pour notre future maison-loft. Voici, un petit avant-goût des objets que j'aime et qui égayeront la chambre de mon tout-petit : l'incontournable Egmont LAPIN Lampe veilleuse ; le doudou ange lapin par Trousselier ; la boîte à musique Cirque par Trousselier (Merci à la marraine de Sacha [qui connaît si bien mes goûts] pour les cadeaux Trousselier...). 

Posté par Marie Dardennes à 15:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,